Transformation des systèmes alimentaires

Une accélération de la transformation des systèmes alimentaires basée sur une optimisation de l’équilibre entre profitabilité, durabilité, inclusivité et innovation aura un impact fort, notamment sur l’atténuation des changements climatiques et la réduction de la pauvreté dans les pays à moyen et faible revenu. Les catalyseurs de changement existent à travers tout le spectre allant de la production à la consommation en passant par le stockage et le traitement ou l’utilisation des résidus et déchets.

Les domaines d’intervention possibles sont nombreux : favoriser les approches territoriales et intégrées, utiliser les avancées technologiques pour améliorer les rendements tout en réduisant les intrants, et ce dans tous les systèmes de production ; travailler à des filières qui soient plus efficaces et plus inclusives, gérer les pertes et le gaspillage. L’application des principes de l’économie circulaire et la modification du comportement des consommateurs contribueront également à la durabilité de nos systèmes alimentaires. Il est également impératif de continuer à renforcer la résilience dans l’agriculture familiale, travailler sur la gestion du foncier et bien sûr, tirer là aussi le meilleur parti de ce que peut offrir l’innovation technologique aujourd’hui.

Les outils et les stratégies nécessaires à la transformation des systèmes alimentaires vers un avenir plus durable et plus équitable existent et ne demandent souvent qu’à être mis en oeuvre.